| R E F L E X I O N |

 

Pourquoi je ne réagis pas ?
Pourquoi est-ce que cela ne me fait ni chaud, ni froid ? En sommes, pourquoi je m’en fou éperduemment …?
Je me suis alors interrogée : est-ce de l’égocentrisme ? De l’égoïsme mal placé ? Est-ce de l’inconscience, de l’irresponsabilité ? Est-ce que je suis coupée de ma sensibilité peut-être ? J’ai beau aller en moi, je réponds par la négative à chacune de ces questions avec honnêteté ou alors, c’est que je me mens sacrément à moi-même.
Oui, ce confinement je m’en fou royalement. Comme je me fichais déjà royalement du premier, hormis qu’en étant seul avec mon petit garçon j’avais une sacré chance qu’on m’aide pour m’approvisionner en nourriture. Fallait bien manger tout de même ^^

Pourquoi je m’en fou ?
Je réalise que j’ai une foi immense en la vie, en la création. Du haut de nos petits mètres 70 général nous contestons, nous applaudissons, nous contrôlons, nous brandissons, nous faisons tant et tellement de choses.
La vraie question : quelles sont toutes tes dépendances aujourd’hui ? Quelles sont toutes ces choses que tu n’as plus pendant le confinement et dont l’absence te met face à toi-même ? Tu es en colère ? Tu as peur ? Crois-moi la colère et la peur étaient déjà en toi bien avant ces confinements. Prend cela comme une opportunité de les accueillir au lieu de passer ton temps à les fuir et les rejeter.
J’accuse ?  Oui sans doute un peu. Non par méchanceté, non par cupidité, simplement parfois ça fait grand bien d’exprimer sa vérité. Alors j’ose la partager ici derrière mon écran 3D.
Ce confinement et tout les événements à venir je m’en fou. Vaccin, pucage, restriction des libertés, guerre civile… La seule chose qui m’importe en ce bas monde c’est la vie, uniquement la vie. Alors oui, ils feront tout pour détruire la vie, ils feront tout pour abolir notre étincelle, mais crois-tu vraiment qu’en te plaignant tu vas rayonner de tout ton Etre ? Crois-tu vraiment qu’en continuant de vivre avec tout tes conditionnements tu vas offrir le meilleur de toi-même à cette planète ? Offrir le meilleur de toi-même ne serait-ce qu’aux Etres qui peuplent ta vie ?
Je vais sans doute te choquer : je n’ai pas besoin de sortir de chez moi pour être heureuse. Demande à Nelson Mandela il te dira ce qu’est la vraie liberté : elle commence à l’intérieur de soi. Tu réclames un monde libre et en paix. Foutaise ! Je te rappel que ce monde est le reflet de l’ambiance générale de nos cœurs. Y’a un sacré boulot n’est ce pas ? Mais tant que je vis, je continue d’y croire. Comment veux-tu que ce monde se crée et se manifeste si tu n’es pas fichu de trouver la liberté et la paix en toi.
Oui, je suis arrogante aujourd’hui et quelque peu provocante. J’assume aussi ce que je suis : je suis tout. Et toi, quand admettras-tu que tu es tout ? Quand assumeras-tu tout ce qui te compose ? Il est ici le premier pas vers ta liberté !

La vie te le dit ! Ce n’est pas le gouverne-ment qui va te transmettre cette philosophie. Lui aussi il est simplement en train de poser des actions pour sa propre condamnation. Personne n’y gagnera au change sinon ceux et celles qui liront entre les lignes : fais confiance au plan divin, abandonne-toi en toi, lâche prise. Vois l’univers et son message, il t’invite à aller en toi et prendre conscience de tes véritables besoins et de toutes les futilités qui habitent ta vie. Accroche-toi et tu sombreras… Ce n’est pas moi qui le dit, c’est la cohérence de la vie.

Aujourd’hui je dis, aujourd’hui je parle un peu fort, aujourd’hui j’ose. Oui, je m’en fou royalement de ce confinement. J’irai même plus loin je le remercie. Merci de m’offrir un temps de pause, merci de mettre le monde entier à mon rythme. Même pas peur des conséquences, j’ai foi en la vie, l’univers nous pourvoit toujours de ce dont on a besoin… Aligne-toi, sois honnête et vrai avec toi et tout sera fluide.

Marine ©